Syndic des Grands Chemins ?

Linguistique - Anthroponymie - Toponymie :
ce forum est réservé aux questions de vocabulaire, explications de noms de famille, de noms de lieux, de termes trouvés dans les inventaires,... et entre autres aux traductions français / latin / breton.

Modérateur : L'équipe du forum

Répondre
Jean Jacques Pérès
Messages : 790
Enregistré le : 02/02/2007 16:14
Localisation : (29) Trèogat

Syndic des Grands Chemins ?

Message par Jean Jacques Pérès »

Bonjour à tous
J'ai trouvé cette expression comme étant une profession
Était ce le premier "Guide du Routard"

mariage - 11/07/1780 - Beuzec-Cap-Caval

BARGAIN Pierre

(mineur), de Plomeur
fils de Pierre, décédé et de Anne LE PAPE, présente
Notes époux : décreté de justice mère : tutrice

L' HELGOUARCH Marie Anne

de Beuzec Cap Caval
fille de Pierre, Syndic Des Grands Chemins , présent et de Henriette LE CALVEZ
Témoins : nicolas le berre, parâtre du marié henry le calvez, oncle de la mariée

Merci
Cordialement
Jean Jacques
Jean Jacques Pérès cgf 10308
Généalogie Pérès Hostiou Pérennec Pennec Riou et Monti pour l Italie
Généalogie sud finistère Quimper Cap Sizun Crozon Mellenick etc
Avatar du membre
NEUDER
Messages : 1195
Enregistré le : 14/02/2007 16:54
Localisation : (56) LORIENT

Re: Syndic des Grands Chemins ?

Message par NEUDER »

Bonsoir Jean jacques , Bonsoir à tous,

On trouve une explication à votre question dans le numéro 125 de la revue de la Société Archéologique du Finistère; sous le titre "Nos vieux grands chemins et la corvée en Cornouaille et en Léon à la fin de l'ancien régime " par J.Savina.
En deux mots l'entretien des grands chemins incombaient aux paroisses et donnait lieu à des corvées, dites corvées royales pour les distinguer des corvées seigneuriales. Pour organiser tout cela "chaque paroisse avait un syndic des grands chemins désigné par le général de la paroisse parmi les notables sachant écrire". Le syndic était inamovible et ne pouvait être remplacé que pour motifs graves.

Le recours systématique à la corvée pour la construction et l'entretien des chemins date de 1738. Mais la travail effectué est jugé si mauvais que la corvée est abolie en 1776. Les corvées seigneuriales sont elles abolies en 1789.

Pour plus de détails je vous conseille l'article qu'on trouve facilement sur le net.

cordialement,
charly
Jean Jacques Pérès
Messages : 790
Enregistré le : 02/02/2007 16:14
Localisation : (29) Trèogat

Re: Syndic des Grands Chemins ?

Message par Jean Jacques Pérès »

Bonjour Charly
Merci pour ce très bon résumé
Par endroit il faudrait les remettre en service
Amitiés
Jean Jacques
Jean Jacques Pérès cgf 10308
Généalogie Pérès Hostiou Pérennec Pennec Riou et Monti pour l Italie
Généalogie sud finistère Quimper Cap Sizun Crozon Mellenick etc
Répondre