nom de l'épouse à déchiffrer_acte de ° 1588 à Tréguennec

Linguistique - Anthroponymie - Toponymie :
ce forum est réservé aux questions de vocabulaire, explications de noms de famille, de noms de lieux, de termes trouvés dans les inventaires,... et entre autres aux traductions français / latin / breton.

Modérateur : L'équipe du forum

Répondre
Avatar du membre
Bernadette Galatoire
Messages : 559
Enregistré le : 18/11/2006 15:17
Localisation : (64) Pau

nom de l'épouse à déchiffrer_acte de ° 1588 à Tréguennec

Message par Bernadette Galatoire »

Bonsoir
Qui pourrait m'aider à lire le nom d'épouse de Jean VAUQUER, dans l'acte de baptême de leur fille Jeanne ° ?/ ?/1588 à Tréguennec (ni jour ni mois ne sont précisés, probablement soit février, soit mars selon l'acte précédent et le suivant).
Sur Récif, la mère est dite Constance AMOU, mais la graphie ne ressemble pas du tout à AMOU. Cela commence plutôt par ARUE..., ARNE...

Image
parrain: Alain VAUQUER
marraine: Marie ARZUL

Dans un autre acte de baptême d'une enfant de ce couple, qui a été oublié sur Recif, la mère, si c'est la même, est dite s'appeler Constance ARZUL

° ?/03/1592 Tréguennec
VAUQUER Constance, fille de Jean et de ARZUL Constance
parrain: Jean ARZUL
marraine: Marguerite GUEZENEC, épouse de Guillaume KERGUZ

Voici l'acte de baptême de Jeanne:

Image

Image

Merci pour votre aide
Amicalement
Bernadette_CGF 4939Q
pencrec'h
Messages : 164
Enregistré le : 29/11/2006 18:28
Localisation : (29) Pont-l'abbé

Re: nom de l'épouse à déchiffrer_acte de ° 1588 à Tréguennec

Message par pencrec'h »

bonjour,

le nom de la marraine est Arzul et même si les graphies ne correspondent pas je pense que c'est le même pour la mère.

bonne journée
Stéphane Pencrec'h
CGF 1506
Avatar du membre
Bernadette Galatoire
Messages : 559
Enregistré le : 18/11/2006 15:17
Localisation : (64) Pau

Re: nom de l'épouse à déchiffrer_acte de ° 1588 à Tréguennec

Message par Bernadette Galatoire »

Merci beaucoup. Vous confirmez ce que je pensais, c'est pourquoi j'ai ajouté à l'acte de Recif le nom de la marraine qui est un début de preuve.
On se demande bien ce à quoi pensait le prêtre :lol: D'habitude ce même prêtre a une écriture beaucoup plus appliquée et compréhensible!
Bonne journée
Amicalement
Bernadette_CGF 4939Q
Répondre